Cariocas no Canadá

Translate

quinta-feira, 4 de março de 2010

Já que precisam tanto,podiam facilitar,não é mesmo?!!

Des ingénieurs du ministère ont sonné l'alarme sur les ponts et les viaducs.

Essa era a manchete dessa semana num dos jornais daquí.
Existem viadutos e pontes em péssimas condiçoes, nao precisa ser engenheiro pra sacar isso.
Infelizmente nada é feito para que isso mude, e enquanto isso engenheiros trabalham com vendas ao telefone....

Leiam o artigo na íntegra por favor.

mardi 2 mar, 19 h 39

La Presse Canadienne

MONTRÉAL - Des ingénieurs du ministère des Transports, responsables des ponts et des viaducs, ont soutenu dans deux lettres expédiées au premier ministre du Québec ne plus pouvoir "garantir un niveau de sécurité acceptable à la population" et souligné l'"urgence d'agir", a rapporté Radio-Canada, mardi.Ces lettres signées par une vingtaine d'ingénieurs sonnaient l'alarme il y a un peu plus d'un an et demi.Des sources au ministère et dans le secteur privé ont indiqué à Radio-Canada que les préoccupations soulevées par les signataires demeurent pertinentes aujourd'hui.A la suite des effondrements à Laval des viaducs du Souvenir, en 2000, et de la Concorde, en 2006, le ministère a multiplié par sept les budgets alloués à la construction et l'entretien des infrastructures routières de la province.Les sommes accordées aux firmes privées de génie-conseil ont explosé dans les mêmes proportions.Toutefois, une pénurie d'ingénieurs civils, tant au privé qu'au public, compliquerait la réalisation de ces travaux. Au ministère des Transports, le nombre d'ingénieurs qui supervisent les travaux n'a crû que de 20 pour cent, malgré des besoins croissants.Dans leurs lettres expédiées il y a un an et demi, les ingénieurs disaient que la situation posait une "menace la sécurité du public".Un sous-ministre des Transports répondait alors que les autorités étaient au courant de la situation et que la priorité était donnée à l'augmentation des ressources. Le ministère a, entre autres, levé l'obligation, imposée dans la fonction publique, de remplacer seulement un employé sur deux lors des départs à la retraite.Les sources au ministère et dans le secteur privé consultées par Radio-Canada ont toutefois soutenu que le plan d'augmentation d'effectifs du ministère d'ici 2012, avec l'ajout de 300 personnes sur 7000 employés, ouvriers, techniciens et ingénieurs, demeure nettement insuffisant, compte tenu des besoins croissants.Aquí amam falar de penúrias..uma hora de enfermeiros,outra de médicos ..agora de engenheiros...Vamos torcer que esse ano facam acontecer ao invés de complicarem tanto.E de preferencia antes que caia mais um viaduto ou teto de garagem .

Um comentário:

  1. Mes amis,

    Vi a reportagem hoje na TV5, no journal de la radio-canada...

    Désolé...

    Marcos
    j'm'appelle caillou

    ResponderExcluir

A melhor resposta à calúnia é o silêncio. (Ben Jonson)